Jumelage Kaonghin – Le May sur Evre

En 2004, une charte de l’amitié a été signée entre les 13 communes de la CAC et les villages voisins de Sao qui constituent la commune de Boussé (l’équivalent d’une communauté de communes chez nous). C’est ainsi que la commune du May, 2ème commune de la CAC en nombre d’habitants, a été jumelée avec le village de Kaonghin, 2ème village en nombre d’habitants de la commune de Boussé.

Quel est l’intérêt d’un tel jumelage ?

Le principal intérêt, pour nous, est de connaître un pays si différent du nôtre, de savoir comment on vit sans électricité, sans route, avec très peu de médecins et de personnel de santé, en dessous du seuil de pauvreté pour la moitié des habitants. Comment on apprend dans des classes de 80 ou 100 élèves ? Malgré ces grandes difficultés, les gens sont heureux et manifestent un sens de l’accueil extraordinaire, c’est ce que disent tous ceux qui y sont allés, Mr le Maire par exemple en décembre 2010.

La commune du May pourra contribuer financièrement à aider la commune de Boussé et en particulier le village de Kaonghin, en lui attribuant désormais le bénéfice du Vide Grenier et une subvention. D’autres actions pourront être mises en oeuvre par les bonnes volontés pour aider financièrement.

Pour que nos échanges ne se limitent pas à l’aide au développement et que se développent des liens d’amitié, il est nécessaire que nous entrions en relation avec les habitants de Kaonghin, que nous nous connaissions. C’est SOS Sahel qui servira de facteur entre eux et nous. De nombreuses personnes parlent français, c’est la langue officielle, enseignée dans les établissements scolaires mais ce n’est pas la langue d’usage.

Toutes les personnes qui sont intéressées par ce projet, par ces échanges peuvent se faire connaître auprès de l’Association Solidarité-Le May-Kaonghin.

Partager cette page sur :